Viande bovine : des marqueurs de tendreté

Viande bovine : des marqueurs de tendreté

Dans le cadre de son projet Phenotend financé par APIS-GENE, la société Protneteomix de Nantes propose un nouvel outil permettant d’évaluer les protéines marqueurs de tendreté, présentes dans les viandes bovines.

Union européenne : Les OGM exclus des négociations de libre-échange avec les Etats-Unis ?

Union européenne : Les OGM exclus des négociations de libre-échange avec les Etats-Unis ?

Les OGM sont à nouveau au cœur d’une polémique au sein de la Commission européenne. Ils constituent un dossier qui, au même titre que celui sur les services culturels, pourrait être exclu du cadre des négociations de libre-échange entre l’Union…

Le Parlement européen pour un plafonnement des aides à 300.000 euros

Le Parlement européen pour un plafonnement des aides à 300.000 euros

C’est un Dacian Ciolos satisfait qui a pris acte, hier mercredi 13 mars, des positions du Parlement européen sur les contours de la future PAC. « Elles sont, sur de nombreux points, plus proches des propositions de la Commission européenne que…

Union européenne : Bientôt des importations d’OGM américains ?

Union européenne : Bientôt des importations d’OGM américains ?

Et revoici les OGM… Loin d’être enterré, le dossier revient sur le devant de la scène européenne par l’intermédiaire du commissaire européen au Commerce. Karel De Gucht vient en effet d’assurer au journal autrichien Die Presse que les Organismes génétiquement…

© Don Bayley

« On ne peut pas analyser tous les lots que l’on reçoit ! »

La question fait le tour du landerneau politique et médiatique : comment est-il possible de vendre, sans le savoir, de la viande de cheval sous étiquetage « viande de boeuf » ? Les défaillances des systèmes de traçabilité sont pointées, la multiplication des intermédiaire…

Pommes de terre : BASF met fin au processus d’homologation en Europe

Pommes de terre : BASF met fin au processus d’homologation en Europe

BASF jette l’éponge. Le géant allemand de la chimie indique avoir décidé d’interrompre le processus d’homologation de ses pommes de terre génétiquement modifiées Fortuna, Amaeda et Modena en Europe.